Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, function '_wp_footnotes_kses_init' not found or invalid function name in /home/clients/a495d596d011d2e64372ad9339ff7496/web/wp-includes/class-wp-hook.php on line 308

Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, function '_wp_footnotes_kses_init' not found or invalid function name in /home/clients/a495d596d011d2e64372ad9339ff7496/web/wp-includes/class-wp-hook.php on line 308
BIO | Caroline de Cornière
Sélectionner une page

BIO

Née à Caen en 1972, Caroline de Cornière suit une formation de danse classique et
contemporaine au conservatoire de Caen puis de Rennes.

En 1994, elle obtient une Licence de Lettres Modernes & Communication à l’Université de Rennes II. Diplômée du CNDC d’Angers en 1995, elle travaille comme interprète avec Joao Fiadeiro à Lisbonne avec Amor o sexo en 1995, avec la Cie Alias à Genève comme danseuse, assistante, costumière et responsable pédagogique de 1997 à 2007.

Elle est engagée comme interprète et assistante par la cie Néopost Foofwa avec le projet Utile/Inutile 2015-2018. Elle collabore fidèlement comme interprète et assistante avec la Cie Fabienne Berger depuis 1996.

En 2007, elle crée sa propre cie C2C où elle développe des projets chorégraphiques
autour de la question du corps-histoire :
Dans de beaux draps, installation chorégraphique à la Villa Bernasconi en 2007.

Elle remporte le concours Tanzfaktor Interregio en 2011 avec Old up.

Elle crée la performance collective Rituel I et II à la Comédie de Genève en 2010.

Elle signe Portraits, Giacometti mis en perspective au Théâtre des Salons à Genève
en 2010, Femme de au Théâtre Forum Meyrin en 2011, Entre les deux épaules en 2019
au Théâtre du Galpon.

Elle développe des projets de Community dance :
Las dos I & II au Festival Bewegrund à Berne en 2009 et 2013,

Ensô avec la cie Dansehabile au Théâtre du Galpon en 2019.

Correspondance au Théâtre du Galpon dans le cadre de la Biennale du festival Out Of the Box en 2023.

Elle participe à la fête de la musique de Genève en 2009 avec Swingers, 2018 avec Un dernier tour et en 2019 avec Rencontre.

Parallèlement elle crée la Cie des aînés de Meyrin avec le projet Un seul corps pour
toute la vie en 2008 et Hop ! en 2011.
Elle développe des projets de médiations avec le service École et Culture du DIP, le
Musée d’Art et d’Histoire de Genève entre 2008 et 2014.
Entre 2011 et 2022, elle enseigne l’improvisation, la composition et l’histoire de la danse à la filière danseur-euse interprète à orientation contemporaine au Centre de Formation professionnelle des Arts, CFPArts à Genève.
Depuis 2018, elle travaille avec l’Association pour la Danse Contemporaine de Genève où elle propose des Ateliers corporels en lien avec la programmation.
Elle intervient comme chorégraphe et performeuse à la HEAD et au MUDAC autour de la question de la mode inclusive avec Teresa Maranzano et le projet Tu es canon.